Les Spécialités de la Gastronomie Française

Quelles sont les Spécialités de la Gastronomie Française et est-ce la meilleure gastronomie au monde ? La cuisine française, la meilleure du monde, est un sujet vaste et, surtout, très riche. Certaines personnes mangent pour vivre et d’autres vivent pour manger. Et quand vous avez une telle variété gastronomique sur votre menu, vous ne parlez plus de nourriture, manger devient un art à part entière.

La France est très conservatrice dans ses traditions et ses coutumes, avec de nombreux plats régionaux et produits du terroir, mais elle est aussi en avance sur les nouvelles cuisines du monde.

L’expertise des grands chefs français est reconnue et respectée dans le monde entier.

Grâce au soutien du président Nicolas Sarkozy et aux initiatives de gastronomes français tels que Paul Bocuse, Alain Ducasse et Michel Guerra, le « repas gastronomique français » a été inscrit en novembre 2010 sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

gastronomie française

Des plats typiques et originaux

Le cassoulet, l’aligot, le pot-au-feu et la garboure sont tous considérés comme des plats typiques et populaires. Le cassoulet, composé d’un mélange de haricots blancs et de différents types de viande (porc, agneau, canard et oie), est légendaire. Sa version toulousaine est la plus célèbre à ce jour. Quant à l’aligot, associé aux pèlerins de Compostelle et d’Obrac, sa recette se compose de pommes de terre, de tomates fraîches d’Obrac et de crème fraîche (avec quelques modifications). La garbure, autre plat typique français, est un plat de montagne, plus précisément des Hautes-Pyrénées.

Il a été décrit comme un ragoût de ménagère car il contient une petite portion de tout : chou, pommes de terre, ail, oignons, haricots, jambon sec.
Il vous donnera de l’énergie après une randonnée !

Des produits du terroir : fromage, grillades et foie gras

La cuisine française, c’est du fromage ! Le fromage est un produit de l’artisanat français, la fierté et la joie du peuple français. Ce n’est pas sans raison, car la fabrication d’un bon fromage demande un réel savoir-faire et parfois beaucoup de patience, en raison du temps de fermentation qui joue un rôle très important dans le goût et la qualité du produit. Roquefort, Tomme de Piren, Cabeca de Rocamadour, Camembert, Bleu d’Auvergne et Cantal se retrouvent dans les plateaux de fromages en fin de repas ou dans diverses recettes traditionnelles françaises.

La viande grillée est un autre délice français. Il occupe une place centrale dans la cuisine française. Préparé principalement à base de porc, il est le pilier de tous les plats de montagne. Jambon de pays, saucisses sèches, boudin noir, saucisses et échine de porc sont les plats de base de la cuisine française.

Le foie gras, que l’on retrouve sur la table de fête, est un produit gascon, produit principalement dans les Gérardes par l’engraissement forcé des oies et des canards. Sa production remonte à l’Antiquité et, au Moyen Âge, elle était déjà considérée comme un luxe. Le foie gras se retrouve souvent dans les assiettes des grands restaurants français, sous forme crue ou cuite, entier ou en morceaux.

Tour de la Gastronomie Française

La Gastronomie du Grand-Ouest :

Le nord-ouest de la France se caractérise par l’influence du littoral sur sa gastronomie et même sur la gastronomie italienne. En effet, la mer fournit les matières premières de la table : poissons et crustacés.

La Normandie privilégie les coquilles Saint-Jacques et la sole, tandis que la Bretagne privilégie le homard, les écrevisses et les moules. Les pommes, la crème et le beurre sont les principaux ingrédients de la cuisine du Grand Ouest.

Grâce au développement de l’agriculture dans la région, de nombreux produits sont également utilisés en cuisine, notamment les pommes, les choux-fleurs, les artichauts et le sarrasin, à partir duquel est fabriqué le délicieux chou frisé.

Dans la vallée de la Loire, le vin blanc et le poisson sont les vedettes de la cuisine.

Mais il y a aussi du gibier, du veau, de l’agneau, du charolais et du fromage de chèvre. Les saucisses parisiennes, le vinaigre d’Orléans, les poires Bel Angevin et le poulet Gélin sont des ingrédients indispensables de la cuisine de la région.

Dans les départements maritimes de la Charente et de la Vendée, la production se concentre sur les huîtres et les moules. Les huîtres et les moules occupent une place de choix.

Enfin, le cognac est un produit régional qui est également fréquemment utilisé dans diverses recettes locales.

Le Sud-Ouest : 

La cuisine du sud-ouest de la France est célèbre pour ses vins, en particulier le Bordeaux. La cuisine du Sud-Ouest est également riche en viande de bœuf et en volailles : poulet, dinde, oie, chapon et canard. Dans les Pyrénées, on privilégie l’agneau et le fromage de brebis.

Quant à la Gascogne et au Périgord, on y trouve des plats délicieux comme des tartes, des pâtés, des fromages et des margaritas. La région est également célèbre pour son foie gras d’oies et de canards.
Les tomates et les poivrons sont des aliments de base de la cuisine basque.

La volaille, le jambon et les saucisses, le maïs blanc et les haricots figurent également en bonne place dans la cuisine du sud-ouest.
Les saucisses de Toulouse sont produites dans la région de Toulouse et sont souvent associées au cassoulet, selon la version du plat. Les truffes, le vin noir et les champignons de bonne qualité sont aussi très appréciés.
Les truffes, le vin noir et les champignons fins se retrouvent dans la cuisine de Cahors, qui produit également de l’agneau laitier.

Les amateurs de fromage trouveront leur bonheur en Aveyron et dans le Cantal, le roquefort et le saler sont produits à partir de lait cru de brebis.

Gastronomie du Sud-Est :

En Corse, où les moutons et les chèvres abondent, on prépare de délicieux ragoûts et rôtis d’agneau. Mais il y a aussi les fromages, notamment le populaire brocoli, et les grillades corses : coppa, lonza, figatella, salama, panzetta et figaretta. Ces noms ne vous disent peut-être rien, mais ces plats de porc locaux sont incontournables.

En Languedoc-Roussillon, vous pouvez déguster des huîtres, des moules et des plats de poisson. La région montagneuse de la Lozère produit du jambon de montagne (AOC).
Les champignons, le gibier, les châtaignes, les saucisses sèches, les tourtes et le fromage de chèvre font partie de la cuisine cévenole. La cargolade (escargots cuits) et la brandade de morue sont des plats régionaux influencés par la cuisine catalane.
La région Provence-Alpes-Côte d’Azur est le premier producteur de fruits, de légumes et de plantes aromatiques de France, et un important producteur d’olives et d’huile d’olive.

Fenouil, thym, marjolaine, estragon, basilic, romarin et laurier sont les célèbres « herbes de Provence » utilisées pour parfumer les plats provençaux et nos grillades.
Du côté de la Camargue, le riz rouge et le pastis font la renommée du pays.
Enfin, la Vallée du Rhône est très friande de fruits et légumes, ainsi que de volailles de Bresse, de poulet perlé et de poissons d’étangs et de montagne.

La cuisine savoyarde, comme celle de Lyon, offre d’excellentes saucisses. Il y a aussi de bons fromages comme le Reblochon, l’Abondance, la Tomme et le Vacherin. La fondue et la Chartreuse sont de bons compagnons après une journée en montagne, alors les recettes sont variées et il faut essayer !
En Auvergne, vous trouverez d’excellents fromages affinés et des viandes parfaitement rôties.

Le Grand-Est :

La Bourgogne est réputée pour ses excellents vins. Les principaux ingrédients de la cuisine bourguignonne et franc-comtoise sont les escargots, la volaille de Bresse, le bœuf charolais, les groseilles à maquereau, le crabe de rivière, le brochet, le bar et le cassis.
Les plats de porc et de gibier sont très appréciés en Champagne, où le célèbre vin blanc pétillant du même nom est populaire.
Les gourmets se régalent des nombreuses confiseries et pâtisseries proposées en Lorraine : macarons, tartes aux mirabelles, madeleines, dragées, etc.

La cuisine du nord de la France a de fortes influences flamandes et picardes. Ils aiment les herbes, le beurre, la crème, le fromage, les pommes de terre, le porc et la bière. C’est pourquoi on retrouve souvent ces ingrédients dans diverses recettes, comme la flammechaeche.

En bref, chaque région contribue à sa manière à la richesse de la cuisine française, en apportant ses produits locaux et ses méthodes, ce qui explique la diversité et l’authenticité de la cuisine française. On peut dire que nous avons un véritable patrimoine gastronomique, au même titre que la gastronomie russe.